Règlement des études

Le règlement des études vise le mode de fonctionnement de l’école et ce qu’on peut attendre en matière de scolarité.

Ce règlement est conforme à l’article 78 du décret « Missions » du 24 juillet 1997.

En maternel et primaire, le développement des compétences se fait en fonction du Programme Intégré et des Socles de Compétences.

Informations à communiquer en début d’année

En début d’année scolaire une réunion est organisée pour informer les parents sur :

  • les compétences à développer dans chaque classe ;
  • les moyens d’évaluation, les travaux à domicile, les leçons, le matériel.

Les travaux à domicile

  • Ils sont soit des prolongements d’apprentissages déjà réalisés durant les périodes de cours ou soit des exercices de mémorisation.
  • La durée varie en fonction de l’âge et du rythme de travail de l’enfant.
  • Les tâches à réaliser à domicile sont notées dans le journal de classe signé par les parents (chaque jour au cycle 6/8 et une fois par semaine dans les cycles 8/10 et 10/12).
  • Les travaux doivent être réalisés avec soin et présentés en temps voulu.
  • Ils doivent permettre à l’enfant d’accéder à une certaine autonomie.

Le parcours scolaire à l’école fondamentale

Le parcours maximum dans l’enseignement fondamental est de 8 ans à partir de l’obligation scolaire (celle-ci débute à 6 ans).

En cas de non acquisition des compétences :

  • une année complémentaire peut être organisée au cours de la 1ère étape
  • une année complémentaire peut être organisée au cours de la 2ème étape.

Le moment pour recourir à une année complémentaire sera déterminé en fonction de la situation de chaque enfant et analysé en équipe.

Les attitudes et les comportements attendus de l’élève

 

  • le sens des responsabilités qui se manifestera entre autres, par l’attention, l’expression, la prise d’initiatives, le souci du travail bien fait, l’écoute;
  • l’acquisition progressive d’une méthode de travail personnelle et efficace ;
  • la capacité de s’intégrer dans un groupe à œuvrer solidairement à l’accomplissement d’une tâche ;
  • le respect des consignes données ;
  • le soin dans la présentation des travaux quels qu’ils soient ;
  • le respect des échéances, des délais ;
  • la persévérance dans l’effort ;
  • la régularité dans le travail.

Ces attitudes et comportements sont développés :

  • à l’école, au travers de travaux individuels, de groupe, de recherche, de leçons collectives, de moments d’évaluation, … ;
  • à la maison, entre autre lors des travaux à domicile.

Les évaluations

Les évaluations externes non-certificatives

Elles sont présentées par une commission de pilotage externe :

      • En juin, les évaluations interdiocésaines pour les 2ème  et 4ème primaires ainsi qu’en 6ème primaire (uniquement en religion).
      • Dans le courant du mois de novembre, les évaluations de la Fédération Wallonie-Bruxelles sont menées en 3ème et 5ème primaires. Elles s’inscrivent dans un plan triennal.

Chaque année, une des trois disciplines suivantes est  évaluée successivement :

    • la lecture/production d’écrit
    • les mathématiques
    • l’éveil.

En cas d’absence d’un élève aux évaluations, il aura la possibilité d’en  passer certaines dès son retour à l’école.

Différents types d’évaluations sont envisagés :

  • Nous faisons le choix d’une évaluation formative qui vise à rendre explicite la manière dont l’enfant développe ses apprentissages et ses compétences. L’enfant peut ainsi prendre conscience de ses progrès et d’éventuelles lacunes pour envisager, avec l’enseignant, des pistes d’amélioration.

Reconnaître à l’enfant le droit à l’erreur.

  • L’évaluation sommative consiste à établir le bilan des acquis des élèves à la fin d’une période d’apprentissage. L’organisation de ce type d’évaluation et les résultats sont communiqués aux parents. En cas d’absence lors de ce type d’évaluation, l’élève sera amené à la réaliser dès son retour.

Faire le bilan.

  • L’évaluation certificative s’exerce en fin de 6ème primaire.

La décision finale de réussite de fin d’étape  dépend des résultats des évaluations et des informations issues du dossier de l’élève.

Décider

  • Le bulletin qui reprend différents comportements et savoirs est rédigé dans le but d’une meilleure observation et connaissance de l’enfant aussi bien au niveau de ses difficultés que de ses progrès. Le titulaire y inscrit également quelques commentaires de façon à encourager l’enfant à améliorer son travail ou son comportement. Le bulletin suit l’enfant durant le cycle. Les dates de remise des 4 bulletins sont transmises aux parents en début d’année scolaire. Les parents sont tenus d’en prendre connaissance et de les signer.

 

Les conseils de cycles

Ils sont composés de la direction, des enseignants du cycle et se vivent en fin d’année scolaire.

En fin de 6ème primaire, lorsque l’enfant n’a pas obtenu 50% à l’évaluation externe commune en mathématique, français et éveil, le conseil (élargi par la présence d’un agent du CPMS) statue sur l’attribution du certificat d’études de base (CEB).  Les parents peuvent consulter s’ils le souhaitent, en présence du titulaire, l’épreuve constituant le fondement ou une partie du fondement de la décision du conseil de cycle.